J'ai envie de partager une autre tranche de vie. Je dois dire que j'adore écrire ces article là, qui finalement me permettent d'évoquer quantité de sujet que je ne prépare même pas à l'avance. Je vais sur mon mur, ou ailleurs, et je me dit "tiens, je vais parler de ça". C'est assez cool pour moi, ce côté très léger, même si je ne me prive pas de parler de sujets qui ne le sont pas forcément.

La bio. J'avais au départ recopié celle de mon ancien compte, mais puisque finalement c'est mon mien à moi, que je n'accepte personne à part quelques exceptions que c'est moi qui commande d'abord..... J'ai le droit de mettre la bio la plus tristement grotesque du monde.
Je ne suis pas sur ce compte pour travailler, c'est mon coin à moi, désormais. Elle est à la fois sérieuse et ridicule. Elle m'est venue comme ça, bêtement en regardant le coin "biographie" de mon compte laissé vide, après avoir supprimé l'ancienne. Je me suis dit : "Je veux pas qu'on me fasse des requêtes. Et d'abord je suis méchante, vilaine..." et partie dans un délire pas possible. Il fallait que je l'écrive, comprenez.
C'est vrai, je ne veux pas de requêtes. Je ne veux pas non plus de MP si je ne suis pas en contact avec la personne, MP dont j'aurais la notification, mais que je ne lirai pourtant pas. J'ai une adresse mail, une page pro, des blogs etc, on peut me joindre, bien qu'à compter de lundi, bien des choses vont changer. Rien de méchant, juste une réflexion enfin profonde et porteuse, due à mon épuisement.

Qu'on ose me dire que cet Homme n'est pas un des plus beaux modèles qui soit. 
Lorsque je me baladais à la Fnac, comme souvent, je cherchais un livre concernant un personnage de l'histoire de France. Et je suis tombée sur ce livre là, il n'y en avait qu'un. Je l'ai pris immédiatement et me suis dit que l'autre attendrait. Je veux lire cette autobiographie, dont j'ai déjà lu quelques lignes dans le rayon de la FNAC, et le peu que j'ai lu était si saisissant, j'y ai vu une telle analyse des choses qui l'entourait, que je me suis dit que ce livre allait m'enseigner beaucoup, sur la sagesse, l'humanité, les choses vraiment importantes, les combats utiles, que même si j'essaie de les voir et d'y rester accrochée... Je suis sûre que j'ai à apprendre de lui sur ces points encore, et même que j'ai tout simplement à apprendre de lui tout court, bien que sans le vouloir, il m'ait déjà enseignée des choses, de part son exemple, sa sagesse, et ses combats pour la liberté. 
Nelson Mandela a vécu tant de choses qui l'ont éprouvé, et il a tellement appris de tout ça, que je suis sûre que ses mots sont un enseignement pour chacun de nous. Ce livre là restera précieux pour moi, j'en suis convaincue. J'écrirais dessus lorsque je l'aurais lu.

Depuis quelques temps, je me remets à l'histoire. Lorsque j'étais plus jeune (oui oh ça va hein) j'adorais l'histoire, c'était ma matière favorite à l'école. J'adorais apprendre sur l'histoire de France, avec tous ces grands personnages, qu'on peut ne pas aimer mais dont l'histoire reste fascinante, tout comme l'époque à laquelle ils évoluaient et qui nous est si lointaine. Je n'aime pas que l'histoire de notre pays, mais l'histoire de tout les pays, du monde entier. 
J'ai toujours aimé l'émission Secrets d'Histoire avec Stéphane Bern. Mais depuis quelques temps, je la regarde chaque semaine. Je suis sur FB, ai adhéré au groupe, me suis abonnée sur Youtube. Mordue, en clair. Les émissions sont d'une qualité incroyable, avec la présence d'historiens vous parlant des choses tant et si bien qu'on à l'impression de partir en voyage, Et Stéphane Bern dont la culture est incroyable, est un présentateur et si je puis dire, un conteur fantastique, qui se laisse transporter par sa passion, peu importe de quoi il parle. Il a cette qualité, cette capacité, à vous emmener rien qu'avec avec ses mots, au point que vous ne faites attention à rien d'autre de ce qu'il se passe autour de vous.  
Quand je suis devant cette émission, la maison peut cramer tranquille, c'est presque affligeant.
Dans le groupe de l'émission, j'ai vu un membre, juste après l'émission consacrée à Marie-Antoinette, cette Reine mal connue et mal aimée,  poster la photo de ce livre fraichement acheté. L'auteur a excellente réputation, et j'ai hâte d'acheter son livre consacré à Marie Stuart, Reine de France et d'Écosse, que j'ai appris à connaitre davantage au cours de l'émission d'hier soir. 
Les membres partagent quantité d'infos sur des livres géniaux, je suis contente de trouver de si bonnes sources de lecture. Vous pouvez adhérer au groupe, c'est ouvert à tous, et si vous voulez des pistes pour de très bons livres, c'est le bon endroit. 
J'ai hâte de lire ce livre là, et je vous en parlerai aussi, en temps voulu. 

Je parle beaucoup livres, dans cette tranche de vie. C'est le dernier, promis. Bernard Werber est, à mon sens, l'auteur le plus spirituel, si je puis dire, dans sa catégorie. Je n'ai jamais, en toute sincérité, trouvé une telle spiritualité chez ses collègues, qui en sont, pour certains, immensément éloignés et devraient même s'en inspirer. 
J'adore l'écouter parler. L'humilité, la douceur, la générosité, l'altruisme, la bienveillance. Il a une réflexion magistrale concernant le monde qui nous entoure, son fonctionnement, le fonctionnement de diverses créatures, celui des hommes aussi. Il reste à sa place et lorsqu'il parle de sa place dans notre univers, je le comprends parce que je me sens pareil :

Il est un auteur fabuleux, qui a tellement à offrir, s'il cessait d'écrire, ce serait une perte véritable, sur le plan littéraire, mais aussi spirituel. Je vous encourage à le lire. 

J'ai testé pour vous !

En réalité non, je crevais la dalle, ma fille se liquéfiait, et il fallait absolument manger. Quand je lui ai dit qu'il fallait trouver un coin végétauzaure, cette allumée n'a rien trouve de mieux que de me proposer Jardiland, parce que je cite "comme ça on mangera des plantes !". Ma vie avec elle est très animée, croyez-moi.
Le MacDonald's donc, puisque le végétarisme semble les avoir gagné, histoire de ne pas perdre du fric, parce que nous sommes d'accord que lorsque conviction réelle il y a, on ne fait pas un commerce autour de la viande, tout comme on ne l'encourage pas, on ne le soutient pas, ne le favorise pas. 

Je confirme les propos véhiculés pour avoir lu quantité d'articles à son sujet, il est clairement plus calorique qu'un Hamburger traditionnel, le Big Mac chez eux. Sauf que cet argument ne m'empêchera pas d'en manger, en cas de liquéfaction avancée (sinon je ne mange pas là dedans), pour deux raisons : La première est que si vous cherchez de la nourriture santé, l'absence ou presque de calories, ou en tout cas une quantité raisonnable de ces dernières, ce n'est certainement pas les portes du MacDo' qu'il faut pousser. Le principe même de la junk food n'est pas d'être dépourvue de calories bien au contraire, c'est plutôt de ne pas s'en préoccuper, donc parler de calories trop importantes chez MacDo' me semble curieux, à moins bien sûr que ce soit dans un but comparatif face à une autre alimentation, pour montrer les bienfaits de la nourriture santé, et les dégâts qu'occasionne la junk.
L'argument qui a fait que j'ai poussé les portes et que j'ai accepté d'y manger, est l'absence de viande. Je suis une végétarienne convaincue et militante, une écolo également. Il n'est donc pas possible que je mange de la viande. 
Je dois dire qu'il a été une très bonne surprise. Il est très bon, avec sa galette de légumes et pomme de terre, le chou rouge, le chou blanc, la mâche, la tomate, les carottes, la sauce qui l'accompagne, en quantité très raisonnable (à l'inverse de ce qu'on vous colle dans le Big Mac) est très bonne aussi.
Bien entendu, comme dit plus haut, je crevais la dalle et c'était le plus prêt pouvant me proposer du végétarien. 
Mais en toute sincérité, je ne peux que vous encourager aux hamburgers maison, si vous en avez envie. On reste dans la junk fook et ce n'est pas le top, mais au moins, vous savez ce que vous mettez dedans, ce que vous avalez, vous pouvez du coup en faire de plus sains pour vous et meilleurs encore sur le plan gustatif, tout comme penser à vos apports nutritionnels.  
Le végétarisme ne consiste pas à vous priver, mais à manger des choses qui sur le plan gustatif vous font plaisir et du bien, et qui prennent soin de votre corps, dont vous avez besoin chaque jours pour avancer.

Le mien a clairement moins de gueule, mais je le préfère. Il est relativement simple :

- Pain pour hamburger au blé complet, Jacquet.
- Steak de soja et blé, de la marque Herta (vous en trouverez à Carrefour).
- Une tranche de Cheddar, de la marque Président.
- Oignons rouges (que vous pouvez remplacer par du ketchup, en petite quantité, pour les mômes comme la mienne qui n'aiment pas ça, ou les adultes, ça peut les concerner, ou une autre sauce végé).
- Je ne rajoute jamais de sauce, la tranche de fromage suffit à ce que ça ne soit pas sec, et la salade aussi.
- Salade fraiche, pas en sachet, pitié. C'est imbouffable, alors qu'une salade fraiche coûte pourtant moins cher et est bien meilleure pour vous, et même tout court. Faut juste la laver, nous sommes loin de la contrainte insoutenable. 

Je passe le pain au grille pain légèrement pour le chauffer, je passe à la poêle les steaks, qui n'en sont d'ailleurs pas, sans matière grasse, à feu très doux. Je passe les oignons à la poêle aussi, mais si vous préférez crus, à vous de voir.
Le pain est chaud, les steaks cuits.
- Sur le pain, vous mettez de la salade, puis le steak bien chaud, le fromage, les oignons cuits ou crus, de la salade de nouveau et le haut du pain. 
Pas de micro ondes, c'est juste.... Dégueulasse. Le pain risque de durcir, le steak sera mauvais, et si vous voulez, par mégarde et surtout manque de courage, y passez le tout pour gagner du temps, n'oubliez pas que la salade cuite, c'est infâme en plus d'être indigeste. 

C'est très bon, ce hamburger là, ça m'est venu assez simplement (me suis clairement pas foulée) et je cherche, dans ma petite caboche, d'autres recettes pour ma Mouflette et moi, histoire de varier.
J'en mange peu, parce que même si c'est plus santé que le burger du MacDo, ça reste quand même un hamburger, de la junk food, donc c'est pas le truc à manger toutes les semaines, mais une fois de temps en temps pour se faire plaisir.

Sur ce, bonne nuitée petiots. 

♫ En écoute : Mindless Self Indulgence - Straight To Video (The Birthday Massacre Remix). ♫