Une semaine bien chargée en cours, comme toutes les autres semaines, finalement. Je m'en porte bien, il ne s'agit pas de plainte. Angellyca contente, mais Angellyca vouloir week-end un peu aussi. Une tranche de vie. Je me répète, mais je les aime, ces articles là. 

Neige - Blog Anamesis

Moi aussi j'ai le droit. La neige c'est froid et c'est paralysant. C'est pas parce que je dirige mon entreprise depuis chez moi que j'ai pas le droit de m'arrêter de travailler. Moi aussi je veux une excuse de merde pour rien faire, de temps en temps. Et à part la neige, j'en ai pas.....

Animaux - Blog Anamnesis

Je fais partie de ces gens qui agissent comme ça. Et il y a aussi les "Ouiiiiii vient faire un câlin à mamaaaaaan mon gros bébééééé", puis également les "Ouiiiii t'es beaaaaau mon gros chaaaaaat". 
J'adore mes animaux. Je suis très protectrice avec eux. Je ne veux pas qu'on y touche. Peu de gens le savent, mais un chat adulte a en réalité la maturité d'un enfant de 3 ans. Ce n'est pas une affirmation personnelle, c'est un fait scientifique. Avoir un chat, c'est avoir un enfant de 3 ans. Ça explique ses bêtises, qu'il ne comprenne pas forcément pourquoi on le punit, et surtout pas quand il a fait quelque chose en lien direct avec son instinct de félin. 
Puisque mes chats ne peuvent pas se défendre, je le fais. Et je ne reculerai devant rien. 

Gad Elmaleh - Blog Anamnesis

Si certains doutent de ces affirmations, je vous donne le lien de la vidéo, qui honnêtement, ne peut que vous convaincre : La Vidéo.

J'ai aimé cet artiste là, au début. Convaincue, comme tant d'autres, de son talent. Le spectacle "Papa est en haut" m'avait vraiment fait rire. Puis, avec les années, je suis tombée sur quelques déclarations d'un Gad Elmaleh devenu bourgeois prétentieux et méprisant envers la classe moyenne et dont les spectacles récents laissent d'ailleurs transpirer ce types d'opinions.
Je me suis donc désintéressée de son travail, car je boycotte systématiquement ce type de personne. Je ne les regardent plus, je ne les lis plus et ne veut plus en entendre parler. J'agis de la sorte, car je ne veux pas cautionner des comportements qui, à mon sens, sont nuisibles et ne sont donc pas des exemples à suivre. Il ne devraient pas avoir cette importance, ce pouvoir, cette gloire. Pas avec ce qu'ils véhiculent. Donc je le leur retire, puisque j'estime qu'ils ne le méritent pas. Ma bibliothèque et autres coins dédiés à l'art chez moi, se passent et se passeront désormais de nombreux livres et autres CD ou DVD.
Gad Elmaleh, finalement, n'a pas le talent qu'il prétend avoir. Il n'est qu'un interprète. Pas de quoi l'encenser en ce qui me concerne. Pire, je considère qu'il a pris l'ensemble de son public pour de sombres crétins, capables de tout avaler. Penser qu'on ne sera jamais pris, que personne ne verra jamais rien. Mentir ouvertement, avec toujours cette pensée que rien ne se saura. A la place de ses admirateurs, je me sentirai vraiment insultée. J'aurai cette sensation désagréable qu'on éprouve lorsque quelqu'un vous crache au visage. Prendre de l'argent aux gens tout en leur servant le travail des autres. En ça en revanche, il est brillant.

Belle lurette - Blog Anamnesis

Je ne saisis pas. "Bel urètre" ? Pour de vrai ? Donc, pour information, un urètre, c'est tout simplement comme le dit le Larousse :

"Conduit allant du col de la vessie au méat urétral, qui permet l'écoulement de l'urine et, chez l'homme, le passage du sperme".

Vous comprendrez donc mon désarroi, face à quelqu'un qui emploie ce mot pour parler du temps écoulé. Je peux comprendre qu'on comprenne mal une expression et qu'on la répète mal.
Mais l'urètre, employé comme ça ?  La seule image qui me vient, c'est une nana qui passe sa vie devant Les Anges de Marseille ou que sais-je et je ne sais même pas comment ça s'appelle, fan de Nabilla et autres grands penseurs du 21ème, à donf dans les tuto make-up -pot-de-peinture sur Youtube, et qui elle aussi, pense qu'il y a deux lunes parce que scientifiquement, elle peut pas être là et là-bas en même temps.  

C'est pas beau des fois le net, houuu que c'est pas beau.....

Emiliano Sala - Blog Anamnesis

Je déteste le foot. Mais ça, c'est d'une tristesse incommensurable. Ça me touche, parce que tout ce que je vois, c'est une vie fauchée alors qu'elle était si prometteuse. Ne pas aimer le foot et ce que ça véhicule, ça n'enlève pas que ce jeune homme là avait tant à vivre encore. Et il est mort dans la terreur, de la pire des façons. 
Je me suis surprise, durant plusieurs jours, à espérer qu'il soit coincé sur une plage dans un coin désert ou quelque chose comme ça, qu'il soit repéré puis qu'on le ramène, et ensuite voir plein de unes des journaux, disant à quel point il est fantastique de l'avoir retrouvé. On aurait expliqué qu'il allait rejoindre son club, pour certes continuer de pratiquer un sport dont je n'ai strictement rien à foutre et je ne me serais plus du tout intéressée à lui à partir de là, mais j'aurais été heureuse quand même, juste pour lui. Ça n'est jamais arrivé. Et on le savait tous dans le fond, moi y compris, que ça n'arriverait pas. Parfois, la vie, c'est peu de la merde quand même. 

Bilal Hassani - Blog Anamnesis

Homosexuel, androgyne, chantant des chansons qui ne plaisent pas à tous. Je n'aime pas sa chanson, et encore moins l'eurovision. Vous savez, mon genre de musique, c'est plutôt du barbu qui crie très fort, souvent tatoué, qui joue de la guitare ou de la batterie depuis qu'il est môme. Jamais vous ne me ferez écouter du Beyoncé et j'en passe. Donc, de façon tout à fait logique, sa chanson m'a fait pousser des boutons sur les fesses. Oui, c'est toujours très localisé. 
Mais, si je n'aime ni la chanson ni l'eurovision, je ne trouve pas pour autant normal les attaques qu'il subit, n'ayant aucun rapport avec sa prestation.
Non, en réalité, on parle de son homosexualité, de ses cheveux, de son look. Quantité de gens pseudo bien-pensants, à grands coups de cierges ou/et d'intolérance crasse, qui ne sont en réalité uniquement capables que de malveillance, de mépris et même de violence gratuite, viennent tout bonnement se permettre de donner un avis pour lequel on ne les a pas sonné. 
Valider ou invalider un physique n'est pas et ne sera jamais un droit. Les gens se l'octroient, sous couvert de liberté d'expression, d'avoir le droit de donner son avis. Sauf que ces droits là n'existent pas en réalité.
La liberté d'expression, en ce qui me concerne, n'est qu'une jolie couverture bien chaude derrière laquelle les lâches se cachent pour vomir leur saloperies sans avoir à s'excuser de se comporter comme des ordures. Ça leur évitent un passage accablant devant un miroir digne de ce nom, celui qui renvoi un véritable reflet. 
La liberté d'expression, ça n'existe pas. Ça n'est rien d'autre qu'une jolie fable à laquelle personne ne veut renoncer pour se sentir mieux. Ça ne peut pas exister, parce que n'en déplaise, des gens doivent se taire. Les racistes, les homophobes, les machos, misogynes, pseudo féministes misandres, et autres saloperies de ce genre, n'ont, en ce qui me concerne, pas le droit à la parole.
Le racisme, l'homophobie et autre joyeusetés du même type, ne sont pas des avis ni des opinions, ce sont des délits graves et condamnables, ce sont des atteintes graves à la liberté individuelle, et plutôt que de défendre une liberté d'expression qui n'existe que chez les gens qui n'y réfléchissent pas, qu'on défende donc ces gens qui sont opprimés, insultés, battus et même parfois tués, parce qu'ils manifestent leur simple droit d'exister. 
Qu'on arrête de défendre des raclures et autres coupables. C'est cette liberté d'expression merdique qui à permis et permet aux gens comme Hitler autrefois, Poutine actuellement, Kadyrov également présent à l'heure où j'écris ces lignes et autres nuisibles d'avoir le droit de régner. Parce que personne ne leur imposent de se taire. Parce qu'on leur dit qu'ils ont le droit de parler. 
Alors que quand tu es cruel, que tu es capable de faire ça, de harceler un homosexuel juste parce qu'il l'est, de harceler quelqu'un parce que sa coiffure ne plaît pas, parce que sa tenue ne plaît pas... Non, tu n'as pas droit à la parole. 

Je n'aime, encore une fois, ni sa chanson ni l'eurovision. Mais je lui souhaite pourtant une belle victoire et plein d'autres chansons. Parce qu'il y a de la place pour tous, en ce monde. Parce que si il le mérite par son travail, alors il doit avoir ce à quoi il a droit. C'est tout.