Greta Thunberg, c'est la petite nana de 16 ans, avec ses petites nattes, qui ma foi, se débat autant qu'elle en prend dans la gueule. Son combat : Le climat. 

Le climat qui, nous sommes d'accord, est au plus mal. Des dirigeants donneurs de leçons, pourtant responsables de la catastrophe en court. C'est finalement le gros problème de Greta Thunberg, et celui de tous les amoureux de la planète : Les dirigeants sont incompétents en terme d'écologie, et ne font que vouloir engendrer du profit, quitte à rendre la planète parfaitement inhabitable pour tous êtres vivants, ce qui est exactement en train de se produire.

Beaucoup vous disent que la planète ne sera pas détruite et ne fait que changer. Oh eh ça va hein d'abord, c'est pas si grave. 

Et effectivement, j'aurais tendance à être d'accord avec eux, sauf que le point négligé est que la question d'une extinction de masse se pose. Ce qui veut dire qu'il y a effectivement changement, transformation, toussa. Sauf que ça veut aussi dire que vous pouvez faire partie du départ.

Selon le rapport de l'IBPS (Intergovernmental Science-Policy Platform on Biodiversity and Ecosystem Services, en français Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques) nous n'y sommes pas encore, puisque lors des 5 précédente extinctions de masse, 75% des espèces avaient été perdues, et nous n'en sommes qu'à 2%. Mais le problème est que non seulement l'extinction a commencé, mais aussi, le rythme de disparition des espèces est de plusieurs centaine de fois supérieure que la moyenne des dix millions d'années qui viennent de passer. Donc l'extinction de masse dont il est question aujourd'hui, elle est là et progresse à vitesse grand V, et pourrait atteindre la barre de 75% des espèces disparue, dans seulement quelques centaines d'années. Je vous laisse lire l'article en entier

Pour ceux qui se disent "Oh bah on s'en fout on sera plus là", je vous dirais que penser à autre chose qu'à vous serait bien sympathique, car vous n'êtes pas tous seuls, ici bas, contrairement à ce que vous semblez penser. Espérons que lorsque vous aurez besoin d'aide, vous ne ferez pas face à l'égoïsme dont vous êtes lamentablement capables.

L'extinction de masse, donc. Une chose qui, tout simplement, éradique les espèces de la planète. 75% de prévu. L'homme semble incapable de se dire qu'il peut être une de ces espèces, que la conséquence de ça, peut être sa mort. Pourtant, c'est le cas. Car ce qui est alarmant ici, c'est la vitesse d'arrivée de la 6ème extinction. 
Alors oui, la Terre va changer. Elle ne sera probablement pas détruite comme on pourrait le penser. Mais elle devient inhabitable pour les espèces qui y vivent, dont nous, et c'est à ça qu'il faut penser. 

Concernant cette extinction, des tas de gens se penchent dessus. Donc, 150 experts issus de 50 pays différents, ont écrit un compte rendu de 1800 pages, parlent d'une potentialité d'un million d'espèces pouvant disparaître. Rapport transmit à l'IBPS. Le changement climatique, la pollution ont des conséquences très graves. 6ème extinction de masse certes, mais la première à être attribuée à l'homme et c'est là toute l'horreur de la chose. Un petit mamifère, le Melomys Rubicola, a été reconnu comme étant la première espèce à disparaitre à cause du changement climatique, je vous laisse lire l'article.
Ces scientifiques ne font que confirmer, encore, ce que d'autres ont dit avant eux. La surpêche et la chasse ont des impacts catastrophiques (coucou Emmanuel Macron, qui divise par deux le prix du permis de chasse.... l'Amoureux de l'écologie). Je vous laisse là aussi, lire l'article en entier.

Je pourrais parler de beaucoup d'autres choses encore. Mais je trouve que la 6ème extinction en cours, causée par l'homme, en dit finalement assez sur ce que nous faisons et sur ce que ça va coûter.

Greta Thunberg. Petite nana de 16 ans, sur qui on dit pas mal de choses. 

Greta Thunberg - Blog Anamnesis

Elle est autiste Asperger d'abord, alors bon. C'est une enfant, qu'elle retourne à l'école. C'est une enfant, on a pas de leçons à recevoir. Elle est manipulée, pas la peine de l'écouter. Elle a l'air d'une hystérique, le visage de la haine. Et là, je reste soft.

Mon avis...

Oui, l'entourage est douteux. Il y a des personnes pas très claires, liées au greenwashing etc. Elle est très certainement poussée. Peut être qu'elle sur-joue. Mais de là à remettre en cause sa volonté d'agir, il y a un monde. C'est là que je ne suis plus d'accord. Et c'est même là que je me fâche et que du coup, je deviens vachement moins polie.

Bordel de Dieu, s'attaquer bassement à une enfant de 16 ans, en lui collant son autisme à la gueule. En lui disant que parce qu'elle à 16 ans, elle devrait fermer sa gueule. En lui disant que parce qu'elle a 16 ans, elle n'est pas légitime pour parler d'un sujet aussi grave que le climat, qui est un sujet de grands. Que Trump, ce gros inculte, misogyne et raciste, ne daigne même pas la regarder. Que Macron, avec toute sa supériorité, se permette de balancer des phrases digne d'un petit con prétentieux en maternelle, incapable qu'il est de faire face à ce qui lui est reproché, à savoir, comme à tous les autres, de ne rien faire du tout et même d'aggraver les choses.

J'ai vu, ces derniers jours, à la suite de son discours à l'ONU dont le message de fond était pourtant pertinent, un déferlement d'agressivité, de vulgarité, d'humiliation face à une enfant de 16 ans qui elle, à, pardonnez moi, les couilles de faire quelque chose, quitte à en prendre plein la gueule. C'est vrai qu'elle ne propose pas de solutions. Mais les solutions, ce sont aux dirigeants de les trouver ! Et c'est ça le message de fond de cette jeune fille : Faites votre boulot, vous qui avez voulu être présidents et faites plein de promesses ! Évidemment qu'elle n'a pas de solutions, elle est déjà là pour leur rappeler de faire leur boulot, ce qu'elle ne devrait pas avoir à faire en théorie si elle faisait face à des adultes responsables et honnêtes, elle ne va pas en plus leurs faire leurs travail, pour lequel, on le rappelle, ils se sont engagés de leur plein gré ! Elle veut les obliger (elle et minimum 4 millions d'autres personnes dans le monde) à prendre leurs responsabilités. C'est pour ça qu'elle est là. Et ce qui est honteux dans cette histoire, ce n'est pas qu'une ado de 16 ans dise les choses, ce qui est honteux c'est qu'elle doive le faire parce que les dirigeants de nos divers pays, si adultes, si sages et responsables comme ils le prétendent, sont en réalité de gros branleurs. 

La plainte déposée devant l'ONU en est le symbole. Car oui, cette plainte a plus un rôle de symbole qu'autre chose. Les dirigeants ne risquent ici, que des recommandations de l'ONU. Mais le but, c'est de provoquer la honte justement, d'être rapellés à l'ordre par l'ONU, en tant que dirigeants responsables de divers peuples.
Pourquoi elle n'attaque pas les plus gros pollueurs est très simple. Ce n'est donc pas un argument à utiliser contre elle, puisqu'elle l'a expliquer en long en large et en travers, mais encore une fois, l'écouter semble beaucoup trop compliqué, pour des adultes supposés comprendre l'ensemble de la situation.
La Chine, les États Unis et d'autres sont les plus gros pollueurs et mériteraient effectivement qu'on dépose plainte. Sauf qu'ici, il n'est pas question de l'accord de Paris sur le climat, mais de la Convention des Nations Unies pour les Droits de l'Enfant. Et elle ne peut pas attaquer ceux qui n'ont pas signés cette convention, à savoir les plus gros pollueurs dont font partie la Chine, les États Unis etc. Elle attaque donc les autres pays, qui selon elle ont manqué à leur devoir concernant la protection des enfants concernant le climat, dont la France fait partie, parce que la France a signé, et parce que si certes nous ne sommes pas les plus gros pollueurs, on reste quand même pas des bons. Comme j'ai pu le lire sur la toile, le fait d'être le meilleur des cancres, n'empêche pas que tu reste un cancre.
Alors quand je lis des gens "hauts placés" (membres du gouvernement !!!) dire et même balancer à la télé "oui mais on comprend pas euuuuh, pourquoi qu'elle nous attaque c'est quand même pas gentil euuuuh, parce que bon euuuh en limite d'émission en CO2 on se d'emmerde pas trop mal euuuuh, on est quand même pas des gros bâtards..." Je me dis que les mecs ne savent même pas que si on les attaque c'est à cause de la convention concernant les droits de l'enfant qu'ils ont pourtant signés et non à cause de l'accord de Paris, ce qui explique la plainte, et que pour eux, être un petit blaireau parmi tous les blaireaux c'est vachement bien quand même, sauf que d'après les mesures mises en place dans le pays, on va pas tarder à devenir des gros blaireaux nous aussi. Je ne sais pas si je dois rire ou pleurer. 

Du coup, en voyant tout ça, est-ce que Greta Thunberg n'a pas raison d'engueuler les dirigeants ? Je crois qu'elle est légitime. Je crois qu'elle à raison. Elle ne fait que leur demander d'écouter la science. Peu importe qu'elle sur-joue, qu'elle soit autiste (ce qui n'a strictement rien à foutre là, être Asperger n'empêche pas de penser ni l'intelligence), qu'elle soit si jeune. En se concentrant sur ça, on va dans le sens de ceux qui espèrent que tout ça passe à la trappe. Vous faites le jeu de tous ces incapables, qui sont bien contents de vous voir la dénigrer, plutôt que de faire attention à son vrai message, qui est en réalité de dénoncer leur incompétence crasse. Elle pousse tout un monde à se rebeller contre des dirigeants incompétents qui vont causer notre mort, et celle de toutes les espèces qui ont pourtant droit à la vie, si on les laisse faire. 

Greta Thunberg fait partie de notre monde. Et en tant que citoyenne du monde, elle sera toujours légitime pour le défendre, quelque soit son âge, son visage, la ou les maladies qui peuvent ou pourront la toucher.

Je suis très heureuse qu'elle soit là, et qu'elle soulève tant de coeurs, pour notre bien à tous.